DOC-PHOTOS

DOC-PHOTOS

2ème partie : LA CAMERA OBSCURA OU CHAMBRE NOIRE

Cette chambre noire se présente sous la forme d'une boîte opaque, munie d'une minuscule ouverture.

L'image en pleine lumière traverse le trou et se reproduit à l'envers sur la paroi opposée.

Il suffisait de mettre une feuille et de dessiner ce qui apparaissait, avec une grande exactitude.

La taille de la camera obscura mesurait  plusieurs mètres, ou pouvait être portative.

 

images.jpeg

 

LA LENTILLE :

 

La plus ancienne lentille : -700

Au premier siècle Sénèque remarque que les objets deviennent plus gros ou plus distincts au travers d'une sphère remplie d'eau.

La technique de la taille commence avec des pierres de type cristal de roche, béryl ou émeraude qui donnent "Les pierres de lecture".

Ce sont de véritables loupes grossissantes posées sur les textes écrits qui vont être utilisées au Moyen-Âge, elles sont destinées à combattre la presbytie.

 

Imagecristal.jpg

 

C'est vers 1100 que l'arabe Alhzen mentionne le pouvoir grossissant des lentilles plan-convexes.

 

200px-PC_claire-1.jpg

 

Jérome Cardan (1501-1576) Mathématicien, inventeur italien.

 

220px-Cardano.jpg

 

Il ajoute une lentille pour augmenter la luminosité et la netteté de l'image projetée dans la caméra obscura.

Il décrit ce procédé dans l'ouvrage "De subtilitate".

Ainsi pendant la Renaissance de nombreux artistes utilisèrent cette méthode pour reproduire des dessins avec perspectives (Canaletto par exemple).

 

Unknown-1.jpeg

 

G.B Della Porta (1535-1615) Physicien, opticien et alchimiste.

 

220px-Giambattista_della_Porta.jpeg

 

Il ajoute un miroir devant l'objectif de la camera obscura pour inverser l'image.

 

LE DIAPHRAGME :

 

C'est un dispositif mécanique, comportant une ouverture centrale réglable qui permet de limiter le nombre de rayons du faisceau lumineux qui arrivent.

La profondeur de champ sera augmentée et tous les objets seront nets en diminuant l'ouverture du diaphragme.

 

22122181.png

 

Daniel Barbaro (1513-1570) Italien

 

images-1.jpeg

 

Il rédigea un traité d'optique. En 1568, il ajoute un diaphragme dans la chambre noire, pour obtenir une image plus nette.

 

Les images sont projetées mais il n'est pas encore possible de les garder de manière durable sur un support.

Il faudra attendre les XVIIIe et XIXe siècles pour que tous les éléments se mettent en place...

 



10/12/2013
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 85 autres membres