DOC-PHOTOS

DOC-PHOTOS

JULIET MARGARET CAMERON (1815-1879)

 

 

170px-Julia_Margaret_Cameron_by_George_Frederic_Watts.jpg

 

Anglaise, née à Calcutta, mère de six enfants, elle découvre la photographie à l'âge de 48 ans.

Sa sensibilité la porte avant toute chose sur l'esthétisme.

Portraitiste dans un premier temps, elle cherche à capter la personnalité des personnes qui posent pour elle.

A son époque, les photographies de portraits, sont plutôt classiques, nettes et...figées...

Elle mettra toute sa sensibilité à faire de l'art : du flou, du clair-obscur, qui donneront à ses photos un côté vaporeux.

 

"Portrait de sa nièce, Julia Jackson, mère de l'écrivain Virginia Woolf"

 

Unknown.jpeg

 

Julia Margaret fréquente les préraphaélites. C'est une amie du peintre Dante Gabriel Rossetti.

Ses photographies vont devenir encore plus proches de ce mouvement de peinture.

 

A_Holy_Family__by_Julia_Margaret_Cameron.jpg

 

 

 

Gretchen__by_Julia_Margaret_Cameron.jpg

 

 

 

The_Kiss_of_Peace__by_Julia_Margaret_Cameron.jpg

 

 

f77-6-s1.jpg

 

 

The_Echo__by_Julia_Margaret_Cameron.jpg

 

 

30-521330984160740.jpg

 

 

+JMC ophelia.jpg

 

 

En 1874, suite à une demande de l'écrivain Alfred Tennyson, elle va illustrer de ses photographies "Idylles du roi", un recueil de poèmes inspiré de la légende du roi Arthur.

 

cameron1.jpg

 

 

Elle fait volontairement des erreurs techniques et des flous, essuie les moqueries de ses collègues photographes, mais pose sur ses modèles une lumière travaillée, donnant une ambiance entre peinture et mystère.

Elle possède surtout une sensibilité artistique incroyable.

Toute une magie photographique qu'elle développe avec le procédé du collodion humide, dans sa cave à charbon, transformée en chambre noire, avec un matériel des plus succincts...

Son atelier est dans son poulailler...

 



19/02/2014
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 85 autres membres